Retour à l'Accueil du site
créé le: 20190124
mis à jour le: 20190125
généré le:20210116_173847

Logarithme népérien

Le logarithme est une fonction mathématique qui posséde une propriété particulière: Le logarithme d'un produit est la somme des logarithmes des deux facteurs du produit.

En terme de formules mathématique on a:

Log( a * b ) = Log(a) + Log(b)

On déduit de cette propriété que: Log(1) = 0 En effet comme 1*1 = 1 on a: Log(1) = Log(1*1) = Log(1) + Log(1) Or seul zéro additionné avec lui-même donne lui-même.

On en déduit aussi que Log(a/b) = Log(a)

  • Log(b)

    En effet Log(1) = Log(a/a) Log(a * 1/a) == Log(a) + Log(1/a) = 0, donc Log(1/a) =

  • Log(a)

    C'est la propriété du logarithme de transformer l'opération multiplication en opération d'addition qui en fait tout son intérêt.

    Forces fondamentale de la nature unification des forces

    En étudiant les phénomènes physiques, la notion de force (ou d'interaction) est apparu.

    Les physiciens ont fini par identifier quatres forces fondamentales:

  • la gravitation
  • l'électromagnétisme
  • l'interaction nucléaire faible (fission nucléaire)
  • l'interaction nucléaire forte (fusion nucléaire)

    Mais même ces quatres forces émergent de fonctionnement encore plus fondamental de la nature qui unifie ces forces, on a donc de nouvelles expressions fondamentales des forces qui sous-tendes les quatre forces comme la force électrofaible qui est l'unification de la force faible et de l'électromagnétisme

    Ainsi on a le schéma suivant:

    Physics unified field

    Schéma d'unification des forces fondamentale de la nature

    
    
     électromagnétisme                                           gravitation (échelle macroscopique-cosmologique)
          \                                                                       |
           \    interaction                       interaction                     |
            \ nucléaire_faible                 nucléaire_forte                    |      (échelle microscopique)
             \       |                                 |                          |
              \      |                                 |                          |
               \     |                                 |                          |
                \    |                                 |                          |
          force_électrofaible                          |                          |      (échelle nucléaire)
                      \                                |                          |
                       \                               |                          |
                        \                              |                          |
                         \                             |                          |
                          \                            |                          |
                          theorie_de_la_grande_unification                        |
                                            \                                     |
                                             \                                    |
                                              \                                   |
                                               \                                  |
                                                \                                 |
                                                 \                                |
                                                  \                               |
                                                   \                              |
                                                    \                             |
                                                theorie_de_la_gravitation_quantique ( échelle de planck 10^-35m Longueur_de_Planck_ )
    
    Schéma d'unification des forces fondamentale de la nature par haramein

    
    
     électromagnétisme                                                       gravitation (échelle macroscopique-cosmologique)
          \                                                                       /
           \                                                                     / 
            \ interaction_nucléaire_faible     interaction_nucléaire_forte      /                    (échelle nucléaire)
             \       |                                 |                       /   
              \      |                                 |                      /    
               \     |                                 |                     /     
                \    |                                 |                    /      
          force_électrofaible                   (le proton schwarzchild: proton comme un trou noir)   (échelle nucléaire)
                      \                                    /                          
                       \                                  /                        
                        \                                /                         
                         \                              /                          
                          \                            /                           
                  relativité_générale_étendue_courbure_et_torsion_de_l_espace ?
                     courbure: gravitation
                     torsion: électromagnétisme
                              
    
    Angle de courbure: :20140616

    Lucien Romani du laboratoire Eiffel à proposé l'idée que l'angle ne devrait pas être considéré comme un nombre pur et que l'on devrait lui associer une dimension physique.

    En effet si l'on considère l'importance de la rotation en physique, par exemple le spin des particules (rotation intrinsèque quantique), on a envie de l'associer à une réalité physique.

    Dans l'espace-temps de Minkovski de la relativité restreinte, les photons se déplacent en ligne droite (onde plane) à la vitesse de la lumière, il n'y a pas d'objets massiques et la seule force qui existe est l'électromagnétisme. Aux quatre dimensions de l'espace-temps correspond le quadripotentiel électromagnétique (tension électrique scalaire et les trois composantes du potentiel vecteur du champ magnétique).

    Si l'on courbe l'espace-temps, on passe à la relativité générale, en introduisant donc un angle, là où il n'y avait que des lignes droites. La trajectoire des photons est courbée par le champ gravitationnel ainsi formé et si le champ est suffisament intense les photons se trouvent localisés dans une région de l'espace et ne peuvent plus s'en échapper, on a un trou noir ou l'énergie cinétique des photons apparait comme une masse inerte à l'instar de la célèbre formule E=mc².
    La question que je me pose encore est de savoir comment la rotation apparait naturellement car pour le moment je ne connais qu'une seule cinématique: la projection.

    Un physicien contemporain atypique Nassim Haramein à proposé d'introduire un deuxième angle (angle de torsion) pour déformer l'espace-temps ce qui permet de modéliser le spin des particules.

    Theorie de la grande unification

    En physique théorique, une théorie de grande unification, encore appelée GUT (pour Grand Unified Theory en anglais) désigne un modèle étendant le modèle standard de la physique des particules dans lequel toutes les interactions fondamentales (hors gravitation) sont décrites avec la même constante de couplage. Les interactions en question sont : l'électromagnétisme l'interaction faible ou force faible l'interaction forte ou force forte Dans son état actuel, le modèle standard, bien que très précis, possède néanmoins beaucoup de paramètres libres et en particulier décrit les trois interactions fondamentales précédentes avec trois constantes de couplage différentes. Au XXIe siècle, aucune GUT n'a encore convaincu de sa réussite complète.

    Gravitation

    Force électromagnétique: Interaction électromagnétique

    Le champ électromagnétique possède deux composantes:

  • le champ électrique
  • le champ magnétique

    Le champ electrique

  • le champ électrique est produit par les charges électrique.
  • par nature la source d'un champ électrique est ponctuelle - dimension 0 (c'est la particule).
  • les charges électriques sont portées par les particules élémentaires suivantes: électrons et protons.
  • la charge électrique peut être positive ou négative par convention la charge électrique de l'électron est choisie négative et celle du proton par conséquent est positive.
  • la charge électrique des électrons est quantifiée sa valeur est e=
  • 1.60217653 * 10-19 C (cf electron)
  • l'unité de charge électrique associée aux phénomènes à dimension humaine est le coulomb , symbole "C"
  • la charge du proton est égale en valeur absolu à celle de l'électron, valeur:
  • e.
  • une particule chargée électriquement crée donc un champ électrique dans l'espace. Les équipotentielles sont des sphéres concentrique dont le centre est la particule. L'équipotentielle est la surface ou la valeur du champ crée par la particule est identique en tout point de cette surface.
  • la forme du champ électrique d'une particule est donc sphérique, on dit qu'il a une symétrie sphérique.
  • en terme de système de coordonnée il est donc plus simple d'utiliser les coordonnées sphériques.
  • le champ électrique d'une particule s'exprimera donc en fonction de la coordonnée radiale "r".
  • E = (1/epsilon0) * q / r² ou epsilon0 est une constante fondamentale appelée "permittivité diélectrique du vide"
  • la Permittivité diélectrique du vide est une constante qui apparait naturellement lorsque l'on relie la charge avec la Force de coulomb qui est la force à laquelle est soumise une particule chargée lorsqu'elle se trouve dans le champ électrique d'une autre particule: F = q'* E Le champs électrique est radial:

    
    
    

    \ | / \ | / \ | / \ | / \|/ -----------.------------- /|\ / | \ / | \ / | \ / | \

    Le champ magnetique

  • le champ électrique est produit par un courant électrique, c'est à dire le déplacement d'une charge ou d'un ensemble de charge.
  • ceci impose donc une circulation selon une trajectoire et la géométrie la plus simple la ligne droite est imposée par le principe d inertie

    Interaction nucléaire faible: Force nucléaire faible

    c'est la force qui est reponsable de la déintégration des noyaux des atomes lourd (uranium, plutonium).

    Interaction nucléaire forte Force nucléaire forte

    c'est la force qui s'exprime dans le soleil et qui est responsable de la création et de la cohésion les noyaux des atomes

    L'interaction forte est responsable de 98% de la masse des noyaux.

    Force électrofaible

    c'est la force unique qui donne naissance à l'électomagnétisme et à l'interaction nucléaire faible.

    cette force s'exprime à des échelles sub-atomiques (nucléaires).